Logo Arnography

Mon interview de photographe professionnel, par Supermoi TV

J’ai eu le plaisir de répondre à l’appel de Franck Pochard, de la chaîne Super Moi TV, un média participatif de la région parisienne. Franck, que les hasards de la vie avaient déjà mis sur mon chemin des années auparavant, aime rencontrer des gens de tous les horizons qui entreprennent leur vie, pour employer son expression. C’est la raison pour laquelle il m’a proposé de prendre part à une interview de photographe professionnel, métier que j’exerce à Boran-sur-Oise (60) où je dispose d’un studio photo grâce auquel je peux m’adonner à ma vocation. Cela a été l’occasion, en toute simplicité, de revenir sur mon parcours professionnel et personnel. Je vous propose de découvrir ma vision du métier de photographe, ma passion du portrait, de mon univers empli de clichés qui racontent tous une histoire. Mon appareil photo pour seul intermédiaire, je capture avec défi votre vécu. Je zoome sur des moments précieux, des visages, des ressentis. Ces instants reflex, de partage, d’authenticité, pourraient-ils révéler chez vous une passion pour le mannequinat ? Je vous invite à prendre la pose…

Franck Pochard me tire le portrait dans mon interview de photographe professionnel

Imaginez une belle après-midi dans le Val-d’Oise, aussi rayonnante que la positivité débordante de Franck Pochard. Idéale, en somme, pour faire un focus sur mon activité. Une introspection favorisée par la pandémie du COVID-19 me direz-vous, car elle a été l’occasion de faire une pause, de prendre du recul. Me réapproprier des moments à moi, à mon entourage et notamment Corinne, ma partenaire de vie et collaboratrice au studio. À bien y réfléchir, cela me semble être un point positif !

Avant même d’aborder mon parcours d’entrepreneur, Franck me propose de replonger dans mes souvenirs d’enfance. Je me remémore alors les très bons moments passés chez mes grands-parents, à jouer avec mes amis. J’ai eu la chance d’avoir une enfance heureuse. Et ce schéma de la bande de copains avec laquelle je partage tout, je réussis à le reproduire dans mon métier.

Arnaud Gras Photographe intuitif

Qu’est-ce qui te fait vibrer dans ton métier de photographe professionnel ?

Cette passion s’est déclarée sur le tard, à l’âge de 35 ans. Après mon divorce, l’univers de la photo m’a permis de retrouver du plaisir à créer du lien. J’achète alors mon premier appareil photo, et c’est à partir de là que l’aventure commence. Au-delà de l’aspect technique, qui demeure essentiel, je découvre un monde de création, je fais des rencontres uniques. Je pars à la découverte d’un environnement de travail riche et varié, en proposant mes prestations aussi bien auprès de particuliers qu’en tant que photographe corporate. Une vocation endormie jusqu’alors, et qui se révèle à moi avec son lot de bonnes surprises : aussi savoureuses que des œufs Kinder ! Ce qui ne manque pas de faire sourire mon interlocuteur.

Une anecdote me revient tout de suite en tête. Il s’agissait d’un tailleur de pierre qui avait rénové une chapelle. Alors qu’il me donne carte blanche pour effectuer mes clichés, je ne peux m’empêcher de lui exprimer ma perplexité. En effet, je n’imaginais pas devoir engager ma séance photo sans en savoir davantage sur son projet, sur toutes ces choses qui définissent son art. Impossible pour moi de passer à l’action sans échanger au préalable avec cet artisan, pour le comprendre, me projeter et par respect pour lui et son savoir-faire. L’aspect humain est indissociable de mon activité, que je considère comme une école de la vie. Je l’applique instinctivement, j’en veux pour preuve cette interview de photographe professionnel qui est un véritable échange naturel et sincère.

De manière générale, ce sont les histoires des personnes rencontrées qui me font vibrer, par leur authenticité notamment. La finalité de mes prises de vue est de réussir à raconter une histoire à travers mon téléobjectif, à faire passer une émotion dans chaque portrait, retranscrire un ressenti par l’image. Ce qui me semble primordial est de donner du relief à mon travail, que je considère comme une passion, sans l’ombre d’un doute. C’est en créant ce lien émotionnel indispensable, en étant curieux et attentif à l’autre, que je parviens à adapter ma technique au savoir-être et à la personnalité de chacun. De belles rencontres, naturelles, inattendues, qui me permettent de grandir aussi bien personnellement que professionnellement.
Après avoir traversé une période pendant laquelle j’ai dû faire face à un gros travail d’apprentissage, je continue à acquérir des compétences et à m’améliorer. Mon épanouissement est entier, et en toute humilité je peux dire qu’il est le fruit de la bienveillance des personnes qui m’entourent.

Quelles sont tes sources d’inspiration ?

Alors là, je botte un peu en touche. Cette interview de photographe professionnel me donne du fil à retordre, mais en réfléchissant je finis par avouer que mon inspiration survient essentiellement au moment présent. Je considère qu’il existe différentes formes de créativité et d’inspiration. Nous sommes tous un peu inégaux sur ce plan et à titre personnel, je m’appuie davantage sur mon instinct et mon ressenti. C’est à partir de ma perception de l’instant que je parviens à me projeter dans mes reportages photo. Qu’il s’agisse d’une photo de studio pour une famille, un couple ou même d’une séance avec un nouveau-né, notre réussite dépendra surtout des relations interpersonnelles que nous arriverons à tisser au cours du projet.

L’interview d’un photographe professionnel qui parle de confiance en soi

Je ne pourrais pas y échapper, il faut vous en parler ! Franck Pochard introduit avec malice le sujet phare de la confiance en soi, auquel s’intéresse beaucoup le créateur de Super Moi TV.

Dans ce domaine, je constate que mon parcours professionnel est étroitement lié à mon évolution personnelle. Au début de ma vie d’adulte, j’étais de nature timide. Le regard de l’autre, la prise de parole en public, l’effet de groupe ; tout cela m’impressionnait beaucoup. C’est en m’appuyant sur mon sens du relationnel et mes savoir-faire techniques que je parvenais à dépasser mes appréhensions.

Quelles sont tes astuces pour acquérir ou accroître ta confiance en toi ?

Trouver la solution pour demeurer confiant en toutes circonstances n’est pas forcément évident, mais il peut y avoir un moment déclencheur. C’est ainsi qu’une année, je me suis retrouvé dans le jury du concours « L’Oise en cliché ». Lors de cette soirée de remise de prix, un diaporama de photos des lauréats défilait et le jury devait décrire les prises de vue présentées à l’écran afin d’expliquer au public leurs différents aspects techniques. C’est à ce moment-là que le stress a commencé à monter en moi, rien qu’à l’idée de devoir m’adresser à toute la salle. Je ne pouvais pas m’empêcher de repenser à des moments similaires que j’avais pu vivre par le passé. Fort heureusement, avant même que la panique s’empare de moi je suis parvenu à me raisonner. Et en désirant avoir le dessus sur mon inconfort, j’ai décidé de prendre la parole, de me lancer directement dans le grand bain. Ce fut le déclic. En réussissant à capter l’attention des gens, j’ai immédiatement pris conscience de l’intérêt certain de cette initiative. Ayant ainsi fait tomber les barrières de ma timidité, j’ai pu communiquer au public ma passion de la photographie. Et chose incroyable : à mesure que le nombre de mes interventions se multipliait au cours de la soirée, ma confiance grandissait !

Parallèlement à cet événement, je pense aussi que mes expériences acquises, grâce à mes réseaux professionnels de l’époque, m’ont fortement aidé à avoir le déclic ce soir-là. En fait, je suis persuadé qu’il faut tirer profit de ses expériences pour faire sauter le verrou ! Peu importe le temps que vous pourrez mettre pour évoluer, je vous souhaite de trouver la façon de vous réaliser.

Sur le plan de tes rêves, qu’est-ce qui te reste à réaliser, à concrétiser ?

Je mène une vie qui me rend heureux. Professionnellement, je considère avoir passé bien des étapes, mais j’aimerais vraiment me réengager dans les concours photo. Cela me permettrait à la fois d’évoluer dans mes images, ma technicité, mais aussi de rester humble. Garder à l’esprit le fait qu’il existera toujours des photographes portraitistes de haut niveau me donne envie de rester dans la compétition. Dans ce sens, cela m’incite à vouloir toujours faire mieux. C’est aussi un très bon outil de communication et l’occasion de prendre une revanche sur l’école !

Aujourd’hui, je n’imagine pas m’arrêter dans mon apprentissage. Mon rêve se poursuit à l’infini, car les seules limites qui existent sont celles que je m’impose. Ma joie dans le travail est intarissable. Formidable porte ouverte sur les rencontres, je multiplie mes expériences dans les crèches, au cours de mariages ou dans les entreprises avec toujours autant de ferveur.

Ma passion pour la photographie m’a permis d’ouvrir mon cœur lors de cet échange vidéo. Cette vocation, que j’exerce dans le Val-d’Oise, me comble au quotidien et j’ai la chance de la partager avec ma tribu qui n’a de cesse de me soutenir. Je les remercie énormément pour ça.

Franck Pochard conclura magistralement mon interview de photographe professionnel en partageant son profond sentiment selon lequel la passion est importante dans une vie, car elle permet d’être vivant, d’être vibrant ! J’expose mes clichés dans la galerie de mon studio photo Arnography, situé à Boran-sur-Oise dans les Hauts-de-France. Nous pouvons réaliser ensemble toutes sortes de projets, de la simple photo d’identité à la restauration de photos anciennes, en passant par les photoreportages au profit de clubs sportifs ou dans les écoles. Vous êtes les bienvenus chez nous !

Photographe professionnel dans l'Oise. Notre studio photo se situe à deux pas du Val d'Oise.
Photographe professionnel dans l'Oise. Notre studio photo se situe à deux pas du Val d'Oise.
Politique de confidentialité
CGU/CGV
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram