Logo Arnography

Être photographe d’enfant dans l’Oise : 3 principes essentiels à respecter

Je suis photographe d’enfant dans l’Oise depuis 2012. Je travaille avec rigueur à chaque shooting photo pour parfaire ma pratique. Dans cet article je partage avec vous les 3 principes essentiels à respecter lorsque l’on photographie des enfants. Il faut parvenir à créer du lien, s’ajuster à l’âge de chaque enfant et accompagner les parents dans les préparatifs de la séance. Pour illustrer mes propos, je vous laisse admirer le joli minois d’Emma, une jeune violoniste. Elle et sa maman voulaient offrir de beaux portraits aux grands-mères, en souvenir des mélodies jouées pour elles.

Être photographe d’enfant dans l’Oise c’est savoir créer du lien

Accueillir un enfant demande de vraies compétences en relations humaines et en communication. Dans mon studio photo de Boran sur Oise, je mets tout en œuvre pour favoriser un climat serein lors de chaque shooting photo.

Favoriser un bon relationnel

Karine est la maman d’Emma. Elle cherchait un photographe d’enfant dans l’Oise puisqu’elle habite à Bruyères sur Oise. Elle est venue me rencontrer pour me faire part de son projet de portrait. Pour faire plaisir aux mamies de la fillette, elle voulait des photos d’Emma en train de jouer du violon. J’ai pris le temps de bien écouter sa demande et de lui proposer la prestation la plus adaptée à son idée. Ce premier échange m’a permis de mettre en place une relation chaleureuse avec cette sympathique mère de famille. Elle a transmis ces « bonnes ondes » à sa fille lorsqu’elle lui a raconté notre entrevue.

Lorsque j’ai reçu Emma pour sa séance photo, le plus gros du travail relationnel commençait. Dans un lieu inconnu et en présence d’étrangers, n’importe quel bambin est un peu intimidé. C’était le cas d’Emma. Sa maman lui avait bien expliqué « l’activité » du jour mais le lâcher-prise n’était pas gagné.

Dans ce genre de situation, mon rôle consiste à enclencher une véritable relation avec l’enfant. Je lui explique que je suis photographe professionnel et que j’ai l’habitude de photographier des bébés mais aussi des grandes filles et des grands garçons. Si je sens de la curiosité, je peux lui montrer les photos de crèche ou les portraits de nouveau-né. Nous visitons ensemble le studio, je présente mon matériel, les accessoires, les décors. Cette démarche est la première étape pour faire connaissance sans paraître intrusif. Tout doit être naturel.

photographe val d'oise

S’intéresser réellement à l’enfant

Jusqu’à un certain âge, les enfants sont encore très autocentrés. C’est normal, il s’agit d’un stade de développement psycho-affectif nécessaire à la construction identitaire. Un enfant qui reçoit suffisamment d’attention de la part de son entourage va gagner en confiance. Son estime de lui-même va grandir et être saine. Grâce à des interactions qui le mettent au cœur des préoccupations, l’enfant se détend, il comprend qu’il est considéré à sa juste valeur. Venir faire des photos en studio est un excellent moyen pour gonfler son égo en pleine consolidation.

Je me suis donc réellement intéressé à Emma pour lui faire comprendre qu’elle était importante à mes yeux et qu’elle devait me faire confiance. J’ai pu lui dire que même si j’étais photographe d’enfant dans l’Oise depuis longtemps, c’était la première fois que j’allais photographier une petite fille qui joue du violon. J’avais hâte d’entendre ses morceaux. Vous vous en doutez, je n’allais pas lui demander de poser simplement avec l’archet immobile sur les cordes de l’instrument ! Pour capturer en image l’essence même de sa passion pour la musique, je devais demander à Emma de jouer comme à la maison ou comme dans les conservatoires de Persan, Champagne sur Oise ou Chantilly.

photographe oise

Gagner sa confiance, et celle de ses parents

Quand la relation est installée, il faut que l’enfant s’autorise à être lui-même pour profiter de son shooting. C’est un moment rien que pour lui, il est sous les feux des projecteurs ! Cela est rarement possible si le parent accompagnateur est sur la réserve voire même méfiant ! Nos bambins sont des éponges émotionnelles, ils se fient à l’attitude dégagée par la personne référente : le père ou la mère.

Vous l’aurez compris, pour gagner la confiance d’Emma je devais avant tout rassurer la maman. J’ai pris le temps d’échanger, d’écouter et de rire ! Un peu de légèreté détend l’atmosphère. J’ai pris soin de montrer à Karine que j’allais sublimer sa petite princesse sur des portraits de haute qualité. Quand Emma a senti sa maman confiante, elle s’est elle aussi détendue. Nous étions prêts tous les trois pour faire une belle séance photo sous le signe du respect et de la bienveillance.

photographe lamorlaye

Photographier des enfants c’est savoir s’ajuster à chacun

S’adapter aux rythmes et aux capacités des enfants

Je suis photographe d’enfant dans l’Oise mais je photographie plus souvent des adultes. La communication n’est pas la même, le degré de compréhension des choses non plus. J’ai donc appris à être à l’écoute des besoins des enfants. Entre zéro et 3 ans, le bébé évolue énormément. Alors imaginez les progrès entre 4 et 12 ans !

À force d’expériences, j’ai vite saisi qu’un enfant a besoin de quelques secondes de plus qu’un adulte pour assimiler une information et réagir. Si je lui demande de déplacer sa main sur le côté car elle cache son visage, je dois lui laisser le temps de traiter ma demande et d’agir selon ses capacités motrices. Je reçois souvent des enfants de tous âges lors séances photos en famille. Il faut donc faire preuve de patience et d’observation pour adapter au mieux le shooting aux jeunes participants.

Proposer différentes prestations photos

Il était donc évident pour moi créer plusieurs shootings photo d’enfants pour les 2-12 ans. Cela permet aux parents de choisir exactement ce qui correspond au mieux à leur projet mais surtout aux capacités de leur chérubin.

Séance photo de 30 minutes

Sur un fond blanc, l’enfant évolue librement et nous montre ses prouesses motrices. Sa capacité d’attention n’est pas sursollicitée et il se sent acteur de son shooting.

Séance photo d’1h

Même principe que la séance précédente, mais les fonds de couleur son variés et l’enfant peut utiliser des accessoires. C’est un shooting personnalisé et original !

Séance photo d’1h30 en extérieur

À quelques pas du studio, sur les bords de l’Oise ou dans un parc verdoyant, la spontanéité de l’enfant est mise à l’honneur. Les accessoires sont les bienvenus.

Séances photo ponctuelles « Les Mercredis des Enfants », 20 ou 30 minutes

C’est un concept unique de prestation de photographe d’enfant dans l’Oise. Quelques mercredis par an, une thématique est abordée (Noël, Halloween, la plage, etc.). L’enfant évolue dans un décor haut en couleurs qui laisse place à la rêverie et au jeu. À réserver au plus vite !

photographe boran sur oise

Être photographe d’enfant dans l’Oise c’est accompagner les parents dans la préparation du shooting

Si vous souhaitez proposer à votre enfant un shooting photo chez Studio Arnography, je vous invite à suivre mes quelques conseils. Cela facilitera grandement le déroulement de la séance. Un bon photographe ne se contente pas de recevoir ses clients et de faire des portraits. Il doit savoir accompagner la démarche dès la prise de rendez-vous et ce jusqu’à la livraison des photos.

Prévenez votre enfant

Que l’idée vienne de vous ou que ce soit le désir de votre enfant, vous devez le prévenir de ce qu’il va se passer. Il est le 1er concerné. Mettre des mots sur cet évènement lui permet de mieux anticiper, d’exprimer ses émotions et de vous poser ses questions. Il sera d’autant plus fier de participer, de présenter ses clichés et pourquoi pas de les offrir.

Prenez rendez-vous en tenant compte des habitudes de votre enfant

Si votre petit fait encore la sieste le matin ou l’après-midi, prenez rendez-vous en vous calant sur son rythme. S’il est fatigué pendant la séance car il est censé dormir à cette heure-ci, il ne sera pas réceptif et le shooting ne sera pas agréable pour lui.

Préparez ses tenues et accessoires avec lui

Vêtements, chapeaux, déguisements, barrettes, accessoires en tout genre : votre enfant doit pouvoir choisir ce qui lui plaît, dans la limite du raisonnable. Cela renforce son autonomie et il participera d’autant mieux à son shooting. Difficile pour un adulte de faire des photos dans une tenue qu’il déteste ! Il en est de même pour un enfant.

Être photographe d’enfant dans l’Oise ne s’improvise pas. En lisant cet article, vous comprenez qu’il est nécessaire de respecter des grands principes relationnels, à savoir l’écoute, l’intérêt et la prévenance. Grâce à mon approche, la petite Emma s’est laissée aller au son de sa musique et j’ai pu immortaliser toute la douceur qu’elle dégage. Ses grands-mères étaient ravies ! Avoir des photos de ses enfants est un souvenir précieux. N’hésitez pas à me contacter si vous voulez en savoir plus sur le portrait d’enfant. Je propose aussi des séances photos familiales pour capturer les plus belles émotions partagées. J’ai hâte de vous rencontrer au studio photo de Boran sur Oise ! 

photographe chantilly

Photographe professionnel dans l'Oise. Notre studio photo se situe à deux pas du Val d'Oise.
Photographe professionnel dans l'Oise. Notre studio photo se situe à deux pas du Val d'Oise.
Politique de confidentialité
CGU/CGV
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram