Logo Arnography

Estée Lauder Pink Ribbon Photo Award

Aujourd’hui je vais vous parler de ma participation au concours de photographie Estée Lauder Pink Ribbon Photo Award de l’année 2020. J’ai eu la chance d’avoir pour modèle une femme ayant un parcours de vie incroyable. Faire de la photo pour soutenir une cause, c’est un engagement artistique qui me tient à cœur. Je vous raconte tout cela dans cet article.

Esthee Lauder

Estée Lauder Pink Ribbon Photo Award : le concours de portraits au grand cœur

Pink Ribbon, ou le fameux Ruban Rose, symbole de la lutte contre le cancer du sein depuis 1992. Créée initialement par Evelyn H. Lauder et Self Magazine, cette association Ruban Rose a connu une diffusion internationale grâce aux campagnes annuelles réalisées en octobre. Pendant un mois, des rubans roses sont distribués ou mis à la vente. Arborer ce petit bout de tissu sur sa poitrine est une marque de soutien à toutes les femmes atteintes d’un cancer du sein.

La marque Estée Lauder a mis en place d’autres actions de solidarité face à cette maladie. Il y a le concours Estée Lauder Pink Ribbon Photo Award qui propose aux photographes de mettre en valeur leur art en évoquant le cancer du sein.

Chaque photographe participant choisi un modèle et compose une photo qui évoque le combat contre la maladie, le parcours de guérison, l’acceptation du corps meurtri, la résilience… Les photos retenues sont diffusées, et atteignent forcément le public sensible à cette cause. Il est donc possible que grâce à l’art, les dons pour la recherche adressés à Ruban Rose soient plus nombreux.

Cela faisait plusieurs années que je souhaitais participer, et relever ce challenge.

Car oui, je prends cela comme un challenge : faire de la photo de portrait c’est mon métier. Je reçois tout type de personnes, mais pour ce concours, je devais avoir en face moi une femme malade, ou en rémission d’un cancer du sein. Avec tout le professionnalisme dont je fais part lors de mes séances photo, je ne peux pas m’empêcher d’être profondément touché par l’histoire d’une femme qui lutte contre le cancer.

Les émotions qui me traversent quand je suis en face de mon sujet ressortiront dans les clichés. Je dois trouver le juste milieu pour sortir du côté dramatique, afin de pouvoir mettre une touche d’espoir, de joie, et de lumière dans la photo soumise aux membres du jury de Estée Lauder Pink Ribbon Photo Award.

Photographe Oise

Pink Ribbon : Agnès, mon modèle pour une photo award

J’ai rencontré Agnès grâce à Isabelle, qui fait partie de la Ligue contre le cancer de l’Oise. Isabelle nous a mis en relation pour faire connaissance et j’ai évoqué à Agnès mon souhait de participer au concours Estée Lauder Pink Ribbon Photo Award et qu’elle soit mon modèle.

Une séance photo portrait mère-fille

J’ai pris le temps de lui expliquer le concept et surtout le déroulement d’une séance photo. Peu préparée à cela, elle n’avait encore jamais fait de shooting photo. J’ai pu répondre à ses questions et la rassurer. Nous avons pris rendez-vous pour le 18 juillet 2020.

En cette belle journée d’été, Agnès est venue dans mon studio à Boran sur Oise avec son rayon de soleil à elle, cette lumière qui l’a tiré vers la rémission : sa fille, Lily. C’est une petite bombe d’énergie et de joie de vivre qui est entrée dans mon studio photo ce jour-là, mais qui est surtout entrée dans la vie d’Agnès quelques temps auparavant.

La séance photo de portrait d’Agnès et Lily a été un vrai moment créatif. Elles ont joué le jeu, pris les poses, utilisé des accessoires, et nous avons beaucoup rit ! Je devais me concentrer pour faire la photo que je proposerai au concours Estée Lauder Pink Ribbon Photo Award. Le hasard des poses se mêlait avec mes propres émotions face à ce duo mère-fille dont l’histoire est singulière.

Lutter contre un cancer est bien souvent synonyme de changement d’apparence : cicatrices, perte de cheveux, mastectomie… Mais les douleurs ne sont pas seulement physiques. C’est l’image sociale de la féminité qui est atteinte.

Il y a aussi la peur de devoir vivre au jour le jour, ou l’angoisse des proches, qui abîment la femme qui lutte déjà durement contre son cancer. Il y a tant de « blessures » que l’on peut mettre en valeur dans une photo de portrait. Mais les forces pour avancer dans la reconstruction sont aussi de très belles choses à photographier. J’avais des idées pour ma photo award, et c’est Agnès qui m’a naturellement guidé.

Photographe Oise
Photographe Oise
Photographe Oise
Photographe Oise
Photographe Oise
Photographe Oise
Photographe Oise

La photo choisie : un message d’espoir, de détermination et d’amour

En écoutant le parcours de vie d’Agnès, j’ai réussi à cerner quelle avait été son arme pour combattre le cancer. Je me devais d’intégrer cet aspect dans la photo.

Engagée dans un parcours d’adoption tumultueux, cette maman solo devait vaincre son cancer du sein en parallèle. Comme pour toutes ces femmes que l’on sait malades, le doute et l’inquiétude pour l’avenir restent tapis dans un coin, jamais très loin. Comment garder la tête hors de l’eau ?  J’ai vite compris que pour lutter et tenir bon, l’arme d’Agnès c’est l’Amour.

Photographe Oise

Quoi de plus puissant et pur que l’amour inconditionnel d’une mère pour sa fille ? Lorsqu’une femme traverse la maladie, elle trouve en elle des ressources inépuisables pour avancer. Agnès, elle est propulsée par des bouffées d’amour, et elle surfe avec un équilibre solide mais vulnérable, sur les vagues émotionnelles qui la bousculent. J’avais comme intention de capturer cet ancrage dans la vie pour composer le portrait photo d’Agnès. Il fallait donc que Lily soit là. Dans ce cliché, c’est la joie qui domine, on peut distinguer parfaitement l’harmonie entre les deux protagonistes, elles sont liées, chacune est là pour l’autre, elles ne forment qu’une.

Pour parler de cette photo, j’ai demandé à Agnès de me donner son ressenti, de l’écrire, de laisser une trace :

« Tu es venu fracasser tous mes projets tel un cataclysme. Ce n'est pas que le corps qui a lutté. Il a fallu tout revisiter, recaler, élaborer.

Pour finalement réaliser ce que j'ai toujours espéré.

L'amour, ce rempart. »

Avec ces quelques mots, elle résume avec émotion le bouleversement que représente le cancer dans une vie. Mais aussi l’incroyable force qui offre protection et réconfort : l’Amour.

Estée Lauder Pink Ribbon Photo Award : mon engagement pour une cause

Choisir ce portrait de famille de Lily et Agnès pour le concours était une évidence pour moi. Je suis moi-même papa et les émotions d’Agnès ont fait écho en moi. Aimer son enfant c’est une force indescriptible, une sorte d’adrénaline qui donne des ailes. J’ai utilisé en post production le noir et blanc. C’est une technique en photo qui met en valeur le sujet, dans une forme d’élégance. Cela donne un côté intemporel, tout comme l’amour maternel, indestructible, traversant les mois, les années…

Photographe Oise

La photo d’Agnès témoigne de sa reconstruction grâce à l’amour. C’est toute cette histoire de vie, autour d’une simple photo qui me permet en tant qu’artiste de m’engager pour une cause qui me tient à cœur. Comme tous les photographes qui ont présenté un portrait pour le concours Estée Lauder Pink Ribbon Photo Award, j’ai souhaité mettre en valeur une femme dont la santé est malmenée.

Nous étions 40 finalistes avec des portraits tous très originaux révélant des symboliques fortes autour du cancer du sein. Le 5 novembre 2020,  les gagnants ont dévoilé des photos qui suscitent aussi beaucoup d’émotions. C’est un plaisir de voir autant de beauté alors qu’il s’agit d’un sujet grave et sombre.

Les photographes du concours Estée Lauder Pink Ribon Photo Award peuvent tous être fiers de mettre leurs talents au service de femmes atteintes du cancer du sein.

Pour de nombreux modèles il s’agit d’une véritable épreuve que de se faire photographier en montrant une cicatrice, un sein enlevé, ou son crâne rasé. Mais cela participe aussi à la reconstruction : réapprendre à accepter son corps, à ignorer le regard des autres, ou à porter fièrement les traces visibles d’une soif de vivre.

Participer à ce concours Ruban Rose, c’était pour moi l’occasion de faire de la communication sur le cancer du sein, en utilisant ce que je sais faire, ce qui me passionne : la photographie. Je suis la preuve que chacun peut, à son échelle, faire une action pour soutenir les femmes malades, les chercheurs, les aidants, et les soignants impliqués dans la lutte contre le cancer du sein. Je n’ai pas gagné de prix, mais j’ai gagné en humilité et en bienveillance. Face à ces femmes aussi combatives, je ne peux que m’incliner et leur témoigner toute mon admiration.

Je vous invite à visiter à présent mon site. Vous y trouverez des rubriques sur le portrait. J

je serai ravi de pouvoir accueillir d’autres femmes guerrières comme Agnès dans mon studio Arnography, pour une séance de photo de portrait ou de boudoir par exemple. Je saurai sublimer et mettre en valeur toute la féminité qui sommeille en chaque grande dame.

À bientôt au studio !

adipiscing porta. elit. vel, felis neque. nunc sem, velit, Curabitur linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram